GRAPHOTHERAPIE

 


 

Un nombre croissant d'élèves rencontrent divers obstacles qui les freinent dans l'apprentissage de l'écriture : usage intempestif d'ordinateurs, de tablettes, de jeux vidéos et ce, dès leur plus jeune âge; précocité des apprentissages, sur-stimulation des sens, pensée plus rapide que le geste, manifestations réactionnelles, opposition, hyperactivité.......

 

Tous ces facteurs, selon les cas, modifient la relation à l'écriture des jeunes générations et peut ainsi entraver la marche normale de leur scolarité : une écriture déficiente entraîne immanquablement des fautes d'orthographe ou une lecture heurtée.

 

Discipline relativement jeune, apparue dans les années 1960, la graphothérapie traite la dysgraphie qui représente un trouble de l'écriture. 

 

Les méthodes de rééducation classique de l'écriture se sont peu à peu transformées avec l'apport de la relaxation et celles tenant compte de l'aspect psychologique de l'enfant.

 

La dysgraphie se traduit par un tracé saccadé que témoignent de nombreux arrêts de "plume", ou par un manque d'aisance ou de fluidité du fil graphique; ou encore par un tracé trop lent qui fatigue à force d'efforts inefficaces; ou enfin par une écriture illisible, même pour celui qui l'a produite et n'arrive pas à se relire.

 

La graphothérapie telle que je la pratique ne se limite pas à une simple rééducation de l'écriture.  L'enfant va également pouvoir s'exprimer à travers une panoplie de jeux et d'exercices graphiques des "jeuxercices" afin de donner libre cours à sa créativité, son imagination et son inventivité avec comme support de base le graphisme.

 

Considérant  la personnalité de l'enfant dans sa globalité, je privilégie la rencontre avec celui-ci à travers diverses expressions :

 

          - scripturale

          - verbale

          - émotionnelle

          - gestuelle

          - artistique

 

La plupart des enfants et adolescents dont je m'occupe présentent des troubles de l'apprentissage scolaire ( dyslexie..., haute potentialité) ou du comportement. Ils ont, pour certains, déjà eu recours à d'autres formes d'aides ou de rééducations plus classiques.

 

La graphothérapie se pratique en séances individuelles.